Un peu de science pour la route

20 octobre 2015

Quelques histoires de pollution

Quand on pense à la détérioration de l'environnement, on y associe souvent une action humaine. D'ailleurs, si les détériorations de l'environnement ne sont pas liées à l'activité humaine, on aura plutôt tendance à parler de modification ou d'évolution. Même si franchement, c'est sale et abimé. Quand hommes et algues s'allient pour salir Prenons le cas de l'eutrophisation par exemple (à la demande générale de mon seul lecteur régulier). Etymologiquement, eutrophe, c'est bien nourri. Ca a l'air plutôt sympa. Et dans un premier temps,... [Lire la suite]
Posté par bhug à 07:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 juin 2015

Héréditaire ≠ Génétique

Héréditaire et génétique sont souvent considérés comme synonymes. Mais ce n'est pas tout à fait le cas. C’est même de moins en moins le cas, à mesure que progresse notre connaissance des mécanismes dits épigénétiques. Commençons par un tout petit peu de définition. Pour un caractère observable sur un organisme, on dira - qu'il est Génétique s'il est encodé dans le génome,- qu'il est Héréditaire s'il est transmis d'ascendant à descendant. Voyons dans quels cas de l'héréditaire peut ne pas être génétique, et inversement... Pour... [Lire la suite]
Posté par bhug à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juin 2015

Que sait-on de Papi Luca ?

Papi Qui ? Papi Luca, c'est notre ancêtre à tous. Et quand je dis tous, je parle de moi, de vous, d'Anatoli Karpov, mais aussi de votre chat, de mes poissons même pas rouges, des pissenlits dans mon jardin et des abeilles qui les butinent, des concombres de potager et des concombres de mer, des champignons qu'on choppe à la piscine et de mon amie Escherichia Coli, jusqu'au plus étrange des organismes qui grouillent près d'une source thermale sous-marine, là où la vie sent le souffre et s'en porte très bien. Bref, de tout ce qu’on... [Lire la suite]
Posté par bhug à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mai 2015

Le présent, c'est du déjà vu

Comme beaucoup de concepts pratiques que tout le monde comprend bien, le présent est une idée d'autant plus floue qu'on essaie de la définir avec précision. Si on pousse la précision jusqu'au phénomènes neuronaux, le présent, l'instant, est un problème lié à la conscience - problème ouvert, sur lequel planchent de nombreux scientifiques. Commençons donc hors de la conscience, où les modes de fonctionnement sont un peu mieux connus. Tout d'abord, rien n'est instantané Le cerveau fonctionne par des cascades de signalisation de... [Lire la suite]
Posté par bhug à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2015

Les paysages de Waddington

En complément de la vidéo de Science Etonnante sur les cellules souches induites (c’est par là), je vous propose de découvrir l’une des homologies les plus fécondes pour comprendre la différenciation des cellules : les paysages (épigénétiques) de Waddington. Commençons par le début : une montagne. Posons au sommet de cette montagne une goutte d’eau. Elle pourra couler soit à droite, soit à gauche, sans grand effort. Mais une fois tombée, elle a fort peu de chance de remonter la pente. A chaque accident du terrain, de nouveaux... [Lire la suite]
Posté par bhug à 06:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2015

Les bactéries, c'est bon pour la santé

Ce qu'on peut conclure de ce billet : dans l'ensemble, les bactéries que nous rencontrons ne nous font pas grand mal. Et même plus : sans bactérie, notre corps ne fonctionne plus normalement, car nous vivons en symbiose avec un très grand nombre d'entre elles. Ce qu'il ne faut surtout pas conclure de ce billet : pas la peine de se laver les pieds. NB : Nous suggérons à nos aimables lecteurs de ne pas lire ce billet avant de passer à table. L'été dernier, grande déception pour les enfants : quand nous sommes arrivés sur la... [Lire la suite]
Posté par bhug à 06:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2015

Le monde des particules est inimaginable

Avertissement : ceci n’est pas un cours de physique des particules. Si vous cherchez à comprendre la structure de l’atome ou la physique quantique, vous trouverez quelques liens utiles en bas. Ce billet a pour seule ambition de vous faire comprendre que votre imagination n’est pas préparée à affronter cet univers étrange.   La science de l’infiniment petit a ceci de particulier qu’elle nous parle d’un monde où tout ce que nous connaissons n’a plus de sens, et où rien de ce qui fait sens ne nous est connu. Notre... [Lire la suite]
Posté par bhug à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2015

Non, nos grand-mères ne s'en sortaient pas aussi bien sans tous ces médocs.

Ce qu'on peut conclure de ce billet : les avancées sanitaires des dernières décennies (y-compris les plus récentes) sont spectaculaires, mais en grande partie invisibles. Penser que "nos grands-mères s'en sortaient très bien sans tous ces trucs", c'est juste oublier qu'elles avaient 7 fois plus de chances de mourir en couche que les mères d'aujourd'hui. Et près de 15 fois plus de chance de perdre leur enfant dans sa première année. Ce qu'il ne faut surtout pas conclure de ce billet : tout est mieux maintenant. C'était pire... [Lire la suite]
Posté par bhug à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2015

Embarquez pour le grand voyage astral !

Ce qu'il faut conclure de ce billet : les expériences de "sortie hors du corps", comme d'autres expériences dont témoignent les personnes ayant frôlé la mort, ne sont pas des affabulations. Elles nous éclairent sur un fonctionnement méconnu du cerveau, qui crée en permanence une représentation du "soi" au sein du "monde". Si cette représentation est la seule accessible à la conscience, nous nous voyons "du dehors". Ce qu'il ne surtout pas conclure de ce billet : les sorties du corps sont réelles.   Oui, on peut réellement... [Lire la suite]
Posté par bhug à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 avril 2015

Le big bang n'est pas le commencement

Ce qui faut conclure de ce billet : les lois de la physique ont toutes un domaine d'application. La relativité générale, dont découle l'idée du big bang, ne peut pas s'appliquer seule à l'univers primordial où des effets "quantiques" sont à prendre en compte, et aucune des théories qui tentent de décrire le "début" n'arrive à un instant 0 où tout l'univers apparait en un point (un point au sens mathématiques, c'est à dire de taille nulle). Ce qu'il ne faut surtout pas conclure de ce billet : la relativité générale est fausse. ... [Lire la suite]
Posté par bhug à 15:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]