10 avril 2015

Non, nos grand-mères ne s'en sortaient pas aussi bien sans tous ces médocs.

Ce qu'on peut conclure de ce billet : les avancées sanitaires des dernières décennies (y-compris les plus récentes) sont spectaculaires, mais en grande partie invisibles. Penser que "nos grands-mères s'en sortaient très bien sans tous ces trucs", c'est juste oublier qu'elles avaient 7 fois plus de chances de mourir en couche que les mères d'aujourd'hui. Et près de 15 fois plus de chance de perdre leur enfant dans sa première année. Ce qu'il ne faut surtout pas conclure de ce billet : tout est mieux maintenant. C'était pire... [Lire la suite]
Posté par bhug à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]